"Coup de zinc" sur Avedon au jeu de Paume

Publié le par Bab's




Pour inaugurer "Culture sur le zinc", petit tour à la première rétrospective consacré à Avedon à Paris, "Richard Avedon-photographies 1946-2004".
 Plus d'une heure d'attente, mais quelle récompense! 250 photos, celles de ses débuts dans le milieu de la mode parisienne, ses célèbres portraits d'artistes (chanteurs, peintres, écrivains...) ou encore ses portraits d'inconnus de l'Ouest américain ont été rassemblés au Jeu de Paume.

Oui, oui, je sais tout le monde en parle mais cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un tel coup de coeur: la précédente expo au jeu de Paume que j'avais vue, m'avait laissée complètement hermétique; Steichen n'avait pas réussi à me toucher, peut -être la scénographie du musée était-elle aussi en cause...Bref, même si dans Culture sur le Zinc, j'irais aussi en dehors des sentiers battus, je voulais partager avec vous ce "coup de zinc", d'une des meilleurs expos photos du moment à Paris!!

 Révolutionnaire, Avedon l'est dès ses débuts dans la photo de mode...Alors que les photos traditionnelles sont statiques et révèlent des mannequins figées comme des poupées de cire, Avedon crée le mouvement, l'allure et met en scène, une véritable révolution!
Mais quel est le principal dénominateur commun à tous ses univers? Sûrement le talent d'un grand portraitiste qui a su révéler et sublimer l'état d'âme sans chercher comme il le dit lui-même "la séduction et la narration". Portraits sur fond blanc, il capte une Marguerite Duras à l'aube de sa vieillesse; mutine et éternelle femme-enfant ou une Marilyn Monroe qui tout en sachant qu'elle pose pour un portrait, révèle toute sa fragilité et son désespoir dans un regard  vague et troublant. Quelques secondes où elle donne à voir toute sa fêlure, quelques secondes qu'Avedon aura su percevoir...

Il s'intéresse aussi aux " vrais gens",et, en les portraitisant, les met au même rang que les stars. Ces portraits des gens de "l'Ouest américain" sont mes coups de coeur! Loin des clichés, Avedon rend hommage aux hommes et femmes de cette région, de l'ouvrier agricole aux nombreux mineurs ou sans abris, et capte les moments de fatigue, de lassitude, de tristesse et de dignité de chacun...avec une intense sobriété.



Publié dans Expositions

Commenter cet article

Stephanie 26/08/2008 20:28

Coucou !
Une certaine Dame Michele (la connais-tu ???) m'a dit le plus grand bien de ce blog alors... me voici !
Je m'en vais lire tous les articles de ce pas...
Bonne continuation ! (et gros bisous a Chloe !)

Bab's 27/08/2008 00:14


Hello,
oui,  effectivement je la connais pas trop mal ;-)
merci pour ce petit passage sur Culture sur le Zinc, j'espère que cela te plaira, je vais de mon coté, faire un petit tour sur ton blog de Philly pour me donner l'eau à la bouche sur tes bons
plans! Je transmets à Chloé bien sur!


Flavie 09/08/2008 20:34

Bravo pour ce joli site !
C'est décidé, nous aussi, on va aller visiter ce coup de zinc! Cool, ce petit commentaire a bien motivé Guilhem!
Bizz