Monsieur Valentino sur le Zinc

Publié le par Bab's

 Je trépignais d'impatience de découvrir l'exposition consacrée à Valentino aux Arts Déco....

En souvenir peut-être en partie d'un défilé de mode début des années 90... Epoque à laquelle à peine sortie de l'enfance, petite jupe et casquette en flanelle, j'avais assisté à un défilé au Carroussel du Louvre...J'avais aperçu ce petit monsieur entouré de magnifiques créatures sous le feux des projecteurs; entendue impressionnée, les acclamations du public et des photographes enthousiastes de voir une Naomi Campbell féline se déhancher avec désinvolture dans une robe de mariée en mousseline, vaporeuse, aérienne et féminine à souhait...Et depuis "ce coup de coeur", j'avais suivi d'un air beaucoup plus distrait, en feuilletant de temps à autre un Elle laissée sur le zinc, l'évolution de ce talentueux artiste.

Deuxième grande rencontre avec cette exposition et "coup de zinc" quelques années plus tard, car sa signature est bien là devant moi, présente dans chaque tableau mis en scène. Intemporalité, modernité, sobriété sont les maîtres mots pour qualifier son oeuvre. Le parcours ludique car thématique, reprend les grandes tendances exploirées par le styliste tout au long de sa carrière, du fameux rouge "Valentino" décliné sur des robes de soirée de chaque époque, aux mousselines et  plissées qui ont font toute sa notoriété...Hum, un régal et un seul regret, le format de l'exposition, beaucoup trop court à mon goût!

Publié dans Expositions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isa 13/08/2008 17:16

Belle exposition en effet que ce panorama du couturier Valentino !
La scénographie a le mérite de montrer que de grandes tendances ont marquées sont parcours créatif. Personnellement, ce qui m'interpelle le plus, c'est de voir que ces créations sont de véritables témoignages de leur époque. On a quand même la chance d'observer la haute-couture des années 60 à nos jours. Sur le moment, on se dit naïvement que le couturier puise "simplement" son inspiration dans son époque avant de réaliser qu'il est le précurseur et celui qui lance les modes.... Il impulse ce que va être la tendance de son époque. Bref, un beau parcours dans l'imaginaire de ces dernières décennies. J'ai été touché par la robe que portait Jackie Kennedy lors de son mariage avec Onassis, cette femme est le symbole même de l'élégance absolue pour moi ! Et puis comme il y a toujours une petite fille qui sommeille en nous, on ne peut pas s'empecher de s'imaginer porter l'une de ces merveilles. On peut rêver !!

Fred 08/08/2008 14:48

J'imagine déja la petite bab's au bord du podium dans les années 90. Ca doit marquer, la preuve ... !