Escale à Valence : le 7 d'Anne-Sophie Pic

Publié le par Bab's


Curieux gourmands que nous sommes, nous ne pouvions manquer ce fief de notre patrimoine gastronomique, cet endroit même où la famille Pic a commencé son aventure culinaire il y a plus d'un siècle. Nos "portes-monnaies" ne nous permettant pas de découvrir la magie du trois étoiles de la famille repris par Anne-Sophie Pic, nous allons à son bistrot qui jouxte le restaurant: Le 7. 

Anne-Sophie Pic a effectivement eu l'excellente idée de recréer à la manière de son père, l'esprit "Pic" dans un "restaurant-bistrot" beaucoup plus accessible: le 7, référence à la Nationale 7. Le restaurant reprend pour la déco toutes les références et symboles de la route dans une atmosphère ludique et baroque: mur en béton gris, siège en plexyglas rouge, vaisselle blanche...
Et en cuisine, ça donne quoi? L'esprit "bistrot" bien sûr! Décliné avec des plats simples et raffinés, des plats que vous et moi, devrions normalement pouvoir refaire à la maison (enfin selon les dires de Madame Pic!).

A partir de 28 euros, nous pouvons donc déguster un menu délicieux avec comme plat principal une raviole ouverte de blettes fondantes accompagnée d'une farce fine de poisson blanc suivi d'un "finger" croustillant au chocolat et son sorbet au fruit de la passion servi sur une ardoise. Divinement simple.

De mon coté, je choisis un plat unique:  du lieu jaune "péché à la ligne" (s'il vous plaît!) servi avec une émulsion d'huître et de concombre et accompagné d'une mousseline de carottes relevée au safran. Que dire? la chair du lieu est d'une fraîcheur et d'une fermeté parfaite, cette association huître et concombre pour le relever en goût est d'une légereté exquise et surprenante; pourtant elle reste effectivement simple et sans chichis.
Une adresse "Zinc" que je vous recommande!

Nous, nous reprenons la route, direction Lyon, ses fameux bouchons lyonnais et son boudin noir aux pommes! Changement d'ambiance, de décor, de saveurs, plaisir du voyage au coeur de nos terroirs...


 


Publié dans Cafés&p'tits restos

Commenter cet article

james 18/01/2009 22:45

EXQUIS !!! à lire, à regarder et bien entendu on ne demande qu'à goûter !!! Bonne pioche encore une fois le ZINC!
Petit clin d'oeil : c'est en faisant un nouvel an à la montagne que nous avions découvert en bonne pioche aussi Mr Marc Vérat en personne dans une toute petite adresse à l'époque (pas du tout connu) mais nos papilles s'en souviennent encore !! Comme quoi !!!.....

culture sur le divan 17/01/2009 23:34

ça a l'air bon mais ça vaut pas une bonne raclette ;o)

Bab's 18/01/2009 11:53


lol, ça se discute! On a fait une raclette vendredi soir avec des amis et c'est sur, que c'est un régal et c'est très convivial! Du coup, on était tous tellement enthousiastes, qu'on a envie de
passer le nouvel an à la montagne l'année prochaine...autour d'une bonne raclette;-)
La, c'est plutôt pour "découvrir" des nouvelles saveurs et c'est un moment plutot à passer en amoureux ou avec un ami à deux...!