L'extraordinaire histoire de Fatima Monsour

Publié le par Bab's


Envie de légèreté, de vous envoler quelques heures loins des tracas quotidiens? L'extraordinaire histoire de Fatima Monsour est un livre savoureux. Un livre qui fait du bien en temps, brrrhhh, de crise, tout comme celui de Vikas Swarup dont l'adaptation au ciné vient de sortir il y a quelques semaines...

Et oui, c'est dans l'ère du temps, on a besoin de s'évader quelques instants et de croire à une histoire qui peut se finir joliment, attention ne sortez pas les mouchoirs, ce n'est pas tout à fait Amélie Poulain...! Quoique?! C'est tout de même un conte de fée des temps modernes mais qui évite toute miévrerie avec une analyse truculente de la société, délicatement excentrique. Des aventures d'une "Candide des temps modernes" dans "la cage aux fauves" de la bourgoisie parisienne...

Voici un petit résumé de l'histoire: 

Fatima, vit dans un petit village sur l'île de Djerba. Elle n'a jamais eu de chance dans sa vie et s'est fait abandonnée par son mari, sans enfants. Un événement une fois de plus terriblement triste, va pourtant donner un autre ton à son destin.
Quand meurt sa soeur qui travaillait comme domestique chez une comtesse à Paris, elle quitte son village natal pour prendre sa place chez madame la Comtesse Merveil du Roc dans son appartement du XVIe arrondissement.
Arrivée à Paris, elle fait la connaissance de personnages hauts en couleurs avec qui elle se lie d'amitié: Hadley Hadley, écrivain américain, idéaliste et truculent; Hyppolite Suget ancien petit Rat de l'Opéra devenu cambrioleur, et Victorine, domestique sénégalaise qui se révélera d'une aide précieuse. 

Nous voilà donc entrain de suivre Fatima dans ses nouvelles tribulations quotidiennes, entre l'appartement de la comtesse et le café Jean Valjean, QG de quelques âmes égarées, dernier pilier authentique dans ce XVIe arrondissement aseptisé.

Une histoire rondement bien menée, des personnages irrésistibles et un portrait plein d'humour et sans concession sur la bourgeoisie et la noblesse déchue. Un conte écrit avec espièglerie par Joanne et Gerry Dryansky, couple américain et anciens scénaristes, qui résident depuis plus de vingt ans...à Paris justement. 

 

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Florinette 02/02/2009 17:46

Ton billet donne vraiment envie de se plonger dans ce roman, je note ! ;-)

Flavie 29/01/2009 17:39

oulala ! c'est exactement ce genre de lecture dont j'ai besoin en ce moment !
dommage, je viens d'aller à la librairie... ça attendra encore un peu mais c'est bon d'avoir un peu de sourire dans la poche!!

Bab's 01/02/2009 19:44


oui, je pense qu'il te plairait bien! J'en ai un autre dans le même style pour lequel tu pourrais avoir un vrai coup de coeur! Je viens de découvrir Junot Diaz et je suis sous le charme. Je vous en
parle très vite sur le Zinc...