Les veines ouvertes de l'Amérique latine

Publié le par Bab's

Souvenez-vous, il y a quelques semaines, la rencontre entre Barack Obama et Hugo Chavez au Sommet des Amériques. 
C'était le point de départ, espérons-le, d'une meilleure coopération entre les Etats-Unis et les différents pays sud-américains. Une nouvelle page qui s'ouvrait loin des ravages diplomatiques de l'administration Bush...

Mais Obama a beaucoup de retard à rattraper et il devra mettre à profit toute son habilité diplomatique pour parvenir à instaurer un rapport de confiance. Ce qu'il a tenté d'appliquer en expliquant sa position sur Cuba et en appliquant une démarche "d'élève" face au grand "Marabout" Chavez... Humilité, écoute, respect. C'est déjà un bon point de départ.
Lors de cette rencontre le monde entier a effectivement retenu l'image, à la fois d'une poignée de mains symbolique entre les deux hommes mais également l'image d'un Hugo Chavez qui tend à Barack Obama un livre sous entendant un message percutant pour "enfoncer le clou" face à "l'élève" Obama. Le président vénézuelien est un habile communicant. 


Car ce cadeau a une forte charge explosive et symbolique que tout le monde ne préfère se souvenir que dans les grandes lignes...Les veines ouvertes de l'Amérique Latine, écrit par Eduardo Galeano, est considéré comme un grand classique sud-américain.
Il raconte siècle après siècle, le pillage implacable des différents pays de l'Amérique Latine par les grandes puissances étrangères, Les Etats-Unis mais également l'Europe avec son lot de grandes puissances, Portugal,Espagne, Angleterre, Hollande...Incroyablement bien documenté, Galeano démontre les mécanismes par lesquels ce continent si riche et promis à un bel avenir, s'est vu dépossédé et fragilisé par la soif de conquête sans limites des européens et américains... 


Même si évidemment le livre a un peu vieilli; il date de 1971; il reste une référence incontournable pour expliquer la genèse de la pauvreté et du sous-développement actuels que subissent de plein fouet les pays de l'Amérique latine... Paradoxalement, il dresse un tableau noir sur la façon dont certaines puissances de nos contrées occidentales ont gagné en prospérité. A rougir de honte et à lire de toute urgence pour comprendre en partie la situation actuelle des différents pays d'Amérique latine.


 

Publié dans Livres

Commenter cet article

Marie 03/05/2009 21:42

Oui, ce réquisitoire doit être instructif et déprimant. J'ai lu récemment Les nouvelles censures, de Paul Moreira, dans lequel le journaliste explique comment les Etats-Unis ont tout fait pour détruire la démocratie au Nicaragua. Les Européens sont aussi très forts en matière d'impérialisme pour pouvoir piller les richesses des pays plus fragiles. J'essaierai un de ces jours de me plonger Les veines ouvertes de l'Amérique Latine pour découvrir les actions européennes...

Bab's 03/05/2009 23:19



bonjour Marie, merci pour ton commentaire, je vais de ce pas lire la situation concernant le Nicaragua...Je pense que compte tenu de ton intéret sur le sujet, "Les veines ouvertes de l'Amérique
Latine" t'intéressera très certainement. A bientôt pour échanger avec toi sur ce sujet!