Guggenheim à Bilbao : Richard Serra, Anish Kapoor

Publié le par Bab's

Après une petite trève de quelques mois vécus à cent à l'heure...Culture sur le Zinc reprend du service! Un agenda de "ministre" (!-)) a eu raison des quelques billets que je postais sur le Zinc. Mais j'ai toujours autant envie de partager mon amour de la Photo, mes lectures, les voyages et les expos que j'affectionne.

Et pour inaugurer cette rentrée du Zinc, je voulais vous glisser quelques mots à propos du Musée Guggenheim à Bilbao que j'ai visité récemment pendant une virée en Espagne qui m'a conduit de San Sebastian à Barcelone...

 

2010-2011 1331

Le bâtiment crée par Franck O.Gehry est grandiose dans tous les sens du terme et surtout par la prouesse technologique et artistique qui lui a permis d'exister. Dès l'entrée dans la ville, on ne voit que lui. Loin d'être la solution à tous les problèmes, le musée a d'ailleurs apporté un rayonnement culturel et artistique incroyable à Bilbao et contribué à relancer l'économie de la ville.

A l'intérieur du Guggenheim, un des plus grands moments de la visite qui subjugue l'oeil du visiteur, est l'oeuvre monumentale en acier (31 m de longueur et 4 mètres de hauteur!) de Richard Serra, exposée de manière permanente. Ce projet s'intitule la matière du temps. C'est une sorte de déambulation surréaliste dans des ellipses de grande envergure à travers lesquelles le visiteur se perd. Impression de vertige face à cet espace toujours en mouvement. Serra semble attendre du visiteur qu'il joue avec sa propre perception, qu'il soit acteur de son propre voyage...c'est génial et troublant à la fois.

 Et jusqu'à mi octobre, l'exposition temporaire est quant à elle, (vous avez encore le temps de sauter dans un avion!), consacrée à Anish Kapoor que j'ai adoré...Je découvre un des plus grands sculpteurs actuels sur la scène artistique internationale. Il est anglais d'origine indienne. C'est lui qui est notamment missionné pour créer une sculpture monumentale, l'Orbit Tower, sur le site des JO de Londres en 2012.

Ce qui est fascinant avec lui, c'est qu'il joue avec la matière (ciment, acier, patinable, cire..), la couleur (le rouge est sa couleur de prédilection, un rouge sang, corail, couleur de la plaie, mais aussi le jaune...les couleurs primaires, brutes) et le process de réalisation. Finalement ce sont ces trois éléments qui se retrouvent au coeur de ses projets, laissant le sculpteur s'effaçait après avoir mis en forme son idée...Ce n'est n'est plus la main qui sculpte mais tout un process où l'art et la science sont étroitement liés.   

Pour Kapoor, ses sculptures ont pour but de dialoguer avec l'environnement, l'espace et permettent aux visiteurs de s'interroger autant sur le sens que sur les sensations qu'elles génèrent. Tel l'installation Yellow (1999, fibre de verre et pigments - 600x600x300 cm) ou l'installation Tirs au coin (2008-2009). Je suis fan et il me fait penser à un autre artiste fou et brillant, un maître de l'illusion, James Turell, connu pour ses installations lumineuses qui donnent l'illusion de transformer la lumière en matière. Du sublime qu'on peut découvrir notamment dans sa quasi intégralité à Colomé en Argentine ou de temps à autre dans les plus grandes expositions d'art contemporain.

 

2010-2011-1363.JPG

"tall tree and the eye" d'Anish Kapoor

sculpture monumentale composée de 80 boules argentées en acier inoxydable.

 

Tout ceci est très résumé et je ne vous ai quasimment rien raconté....notamment de la ballade extérieure autour du musée autour duquel d'autres sculptures font parties intégrante de l'environnement. Telle la magnifique "Maman" de Louis Bourgeois cette araignée géante, imposante, symbole de toute l'oeuvre de cette grande sculptrice.

 

2010-2011-1385.JPG

"Maman" de Louise Bourgeois

 

et si vous vous voulez en savoir plus sur Bilbao, en matière de design, d'architecture, de vie nocturne il faut absolument y aller car c'est comme à Valence ou Barcelone, là où les choses se "passent", ça bouillonne de créativité et il y a fort à parier que ce port industriel et capitale culturelle du pays basque espagnol, devienne encore plus d'actualité dans les années à venir.

 

 

Publié dans Expositions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karveelt 10/09/2010 11:07


Articles similaires surle Blog Karveelt in Wonderland !!!!

Richard Serra

http://karveelt-in-wonderland.over-blog.com/article-richard-serra-the-matter-of-time-49920312.html

Anish Kapoor

http://karveelt-in-wonderland.over-blog.com/article-anish-kapoor-a-bilbao-49918804.html